Pour une communication objective sur la dépense publique: le rapport du groupe finances publiques

« Nos impôts, nos dépenses et l’action publique », la discussion sur ce premier thème du grand débat national lancé par le Président de la République doit pouvoir s’appuyer sur des données objectives. C’est ce à quoi l’association « Services Publics » souhaite contribuer en présentant sur la dépense publique, les prélèvements obligatoires, le solde et la dette publics.

 

Article de blog: pour un débat objectif et serein sur la dépense publique

Combien de fois avons-nous lu ou entendu : « En France, la part des dépenses publiques dans le PIB a atteint 57% ».

C’est une énorme sottise, qui n’est pas toujours innocente. L’association « Services publics » tient à rétablir quelques vérités sur cette question.

Combien de fois avons-nous lu ou entendu : « En France, la part des dépenses publiques dans le PIB a atteint 57% ».

C’est une énorme sottise, qui n’est pas toujours innocente. L’association « Services publics » tient à rétablir quelques vérités sur cette question.

Article de blog: règles, construction et réalisation du budget de l’Etat : une approche

Le budget d’une collectivité publique, c’est sa charte financière, le support monétaire des services qu’elle entend rendre, donc des politiques qu’elle veut conduire, et leur coût, correspondant aux ressources mobilisées à cet effet, notamment par ces fameux prélèvements « obligatoires » qui ne sont, en définitive, que le prix des services publics, en principe démocratiquement décidé par nos représentants élus.

Evident ? Plutôt constamment oublié : un service a un prix, un service public a le sien, globalisé et payé par la collectivité qui l’a décidé, diminuant d’autant, ou annulant la contribution individuelle requise pour l’acheteur d’un service privé.

Association Services publics loi 1901

Réseaux Sociaux

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon